Attaques Web côté client

En savoir plus sur Attaques Web côté client

Se prémunir efficacement contre les cyberattaques

Le développement d’Internet et des nouvelles technologies est venu renforcer le recours à l’informatique dans la sphère professionnelle, tous secteurs confondus. Le corollaire de cette intensification de l’usage de réseaux informatiques connectés, est la complexification des problématiques de sécurité informatique.

Aujourd'hui, les premières sources d'attaques sont :

- Le Phishing
- Ransomware/Cryptolocker
- Le Malware
- Malveillance interne
- La déterioration des programmes


La cybersécurité est évoquée en surface par les journalistes. C'est un sujet récurrent, chacun a déjà imaginé les conséquences d'une attaque. Cependant, il reste encore beaucoup de nuages noirs dans le ciel. Les budgets alloués à la sécurisation sont très différents d’un pays à l’autre, d’un secteur à l’autre, ou même d’une région à l’autre.

Pourtant le numérique est largement privilégié dans tous les domaines, le budget sécurité minimum est donc paradoxal.

L'ignorance des menaces en est la principale cause. Sans connaissance de l'ennemi, on ne peut pas lutter.

En France par exemple, 80% des entreprises ne possèdent pas les protections minimales.

D’un autre côté, les pirates informatiques continuent à se regrouper sous forme d’une véritable industrie, avec des objectifs et des cibles fixées en amont, des horizons lointains et des places de marché dédiées, c'est tout un business qui se met en place.

Toujours dans l'idée du réseau de malfaiteurs, les cybercriminels travaillent à plein temps à trouver les fissures pour pénétrer dans nos bases de données et nos ordinateurs, et on a aussi les bidouilleurs, qui utilisent les tutos des connaisseurs et vont se spécialiser dans une technique précise. Ce commerce semble s'orienter vers une offre de services, en mode SaaS.

La croissance des menaces est énorme. A ajouter à ceux qui veulent en faire commerce, la moitié des cybercriminels font gratuitement, ce qui les rend encore plus dangereux.

Les menaces persistantes avancées (Advanced Persistent Threat) ont irrévocablement changé le visage des modèles traditionnels de cyber-attaque et ont conduit à la création d’une toute nouvelle catégorie de cyber-criminalité. L’APT n’est pas seulement un malware, mais des tactiques d’ingénierie sociale l’accompagnent. Les créateurs d’APT forgent ainsi une arme presque imbattable. Par conséquent, négliger les meilleures pratiques de sécurité est très périlleux pour une entreprise. Car les menaces persistantes avancées, afin de trouver un moyen d’infiltrer vos systèmes, recherchent les fragilités des systèmes. Les APT trouveront le maillon faible de la cyber-chaîne et l’utiliserons pour infecter un système inconnu.

Les Advanced Persistent Threat peuvent patienter longtemps avant d'attaquer au moment propice.. Les menaces persistantes avancées sont caractérisées par cette latence. Lorsqu'ils ont pris la main, ils changent les droits d’accès à leur avantage, afin de rebondir, c'est le mouvement latéral. Evidemment, on ne peut pas les retrouver ensuite.

Notre cours initial portera sur les bonnes pratiques de employés. Une des failles les plus fréquentes est liée à une mauvaise utilisation. Il s'agit donc de former le personnel. Les préconisations concerneront l'actualisation des logiciels, l'utilisation des logiciels réputés en matière de sécurité. Il existe un grand nombre de mesures pour éviter les intrusions.


image attaques Web côté client

En savoir plus sur Attaques Web côté client


Autres pages : stage gestion de crise cybersécurité Paris - qualification cybersécurité Toulouse - stage anti attaques informatiques Toulouse - stage sécurité informatique - stage sécurité système information - formation continue menaces cyber sécurité - comprendre les attaques utilisées par les hackers - formation continue lutte attaque réseau Paris