Formation continue anti piratage informatique

En savoir plus sur Formation continue anti piratage informatique

Comprendre et déjouer les cyberattaques

Le succès du web et des appareils connectés est si important que l'informatique est partout et bien entendu dans les entreprises. La conséquence de cet accroissement, est la sécurisation de ce réseau complexe qui doit s'adapter.

Aujourd'hui, les premières sources d'attaques sont :

- Extraction de données (Phishing et menaces persistantes avancées)
- L'attaque interne
- Bombe logique / Malware (sur mobile ou embarqué)
- Attaques sur les infrastructures et applications
- Le cryptage suivi d'une demande de rançon


La cybersécurité est évoquée en surface par les journalistes. C'est un sujet récurrent, tout le monde se sent concerné par elle. Cependant, il reste encore beaucoup de nuages noirs dans le ciel. Les investissements dans la sécurité informatique restent grandement inégaux d’un secteur à l’autre, selon le pays, ou aussi d’une région à l’autre.

Pourtant le numérique est largement privilégié dans tous les domaines, et le manque de moyens de sécurisation est d'autant plus étonnant.

L'ignorance des menaces en est la principale cause. Sans connaissance de l'ennemi, on ne peut pas lutter.

La plupart des sociétés ne possèdent pas les protections minimales (cf. BPI France).

Parallèlement les pirates se rassemblent (ou comme les guildes des anciens temps), avec des buts précis, une vision à long-terme et des places de marché dédiées, on est plus dans le business que dans le banditisme.

Pour rester sur l’idée de l’organisation/entreprise, les cybercriminels travaillent à plein temps à trouver les fissures pour pénétrer dans nos ordinateurs et nos bases de données, et on a aussi les bidouilleurs, qui mettent en pratique des techniques trouvées sur le web. Cette industrialisation tend à nous montrer que la cybercriminalité se dirige vers des offres de services.

L'augmentation des attaques est exponentielle. Pire encore, une grand partie des pirates attaquent juste pour passer le temps, ce qui les rend encore plus dangereux.

Les menaces persistantes avancées (Advanced Persistent Threat) ont changé la donne et aboutissent à un nouveau marché. L’APT n’est pas seulement un malware, mais des tactiques d’ingénierie sociale l’accompagnent. Les développeurs construisent un arsenal implacable. Ainsi, dédaigner la mise en place de barrages adaptés vous met dans une situation de danger permanent. Car les Advanced Persistent Threat, pour pénétrer votre système, chassent les vulnérabilités des systèmes. Les APT trouveront le maillon faible de la cyber-chaîne et l’utiliserons pour infecter un système inconnu.

Les menaces persistantes avancées peuvent rester en sommeil des années et attquer juste au bon moment. Les Advanced Persistent Threat ont la particularité d'être patientes et très avisées.. Lorsqu'ils ont pris la main, ils s'approprient les entrées, afin de rebondir, il s'agit du mouvement latéral, jusqu’à ce qu’ils aient trouvé The Chosen One (un serveur avec des données intéressantes à extraire). Evidemment, on ne peut pas les retrouver ensuite.

Notre cours initial portera sur les bonnes pratiques de employés. Les erreurs humaines en terme de sécurité doivent être quasiment nulles. Il s'agit donc de former le personnel. Les avertissements toucheront l'utilisation des logiciels réputés en matière de sécurité, l'actualisation des logiciels. Les cyber-experts ont toute une gamme d’outils pour se protéger contre ces techniques de piratage qui sont développées dans les différents modules.


formation continue anti piratage informatique

En savoir plus sur Formation continue anti piratage informatique


Autres pages : identification par dispositifs cryptographiques - vulnérabilités et sécurité des systèmes industriels et scada - stage cyber risques Paris - qualification cybersécurité Toulouse - cracking de mots de passe - qualification lutte attaque réseau Paris - formation continue sécurité système information - formation continue anti attaques informatiques Paris