Formation continue gestion de crise cybersécurité Toulouse

En savoir plus sur Formation continue gestion de crise cybersécurité Toulouse

Comment lutter contre les attaques informatiques

Le succès du web et des appareils connectés est tel que l'outil informatique est présent dans toutes les entreprises. La conséquence de cet accroissement, est la complexification des problématiques de sécurité informatique.

Aujourd'hui, les premières sources d'attaques sont :

- L'accès aux données sensibles
- Bombe logique / Malware (sur mobile ou embarqué)
- Le cryptage suivi d'une demande de rançon
- L'attaque interne
- Attaques sur les infrastructures et applications


Une aura entoure la cybersécurité dans la presse. C'est un sujet récurrent, personne ne peut l'ignorer. Cependant, il reste encore beaucoup de nuages noirs dans le ciel. Les budgets alloués à la sécurisation sont très différents d’un secteur à l’autre, selon la région, ou même selon le pays.

Ironiquement, l’expansion du numérique et de la protection digitale est perçue comme étant prioritaire en Europe, et le manque de moyens de sécurisation est d'autant plus étonnant.

C'est faute d'érudition. Sans connaissance d'une menace, il est impossible de le contrer.

En France par exemple, 80% des entreprises ne possèdent pas les protections minimales (cf. BPI France).

Par contre les pirates informatiques travaillent ensemble, avec des objectifs et des cibles fixées en amont, des horizons lointains et des places de marché dédiées, c'est tout un business qui se met en place.

D'autre part, les cybercriminels travaillent à plein temps à trouver les fissures pour pénétrer dans nos ordinateurs et nos bases de données, mais on trouve aussi les non spécialistes, qui vont réutiliser les outils et les méthodes existantes sur internet et vont se spécialiser dans une technique précise. Ce commerce tend à nous montrer que la cybercriminalité se dirige vers des offres de services.

La croissance des menaces est énorme. Pire encore, la moitié des cybercriminels font gratuitement, ce qui les rend encore plus dangereux.

Les menaces persistantes avancées (Advanced Persistent Threat) ont bouleversé le paysage de la criminalité informatique et aboutissent à un nouveau marché. L’APT n’est pas seulement un malware, mais des tactiques d’ingénierie sociale l’accompagnent. Les créateurs d’APT forgent ainsi une arme presque imbattable. Par conséquent, négliger les meilleures pratiques de sécurité est très périlleux pour une entreprise. Car les menaces persistantes avancées, pour entrer dans votre gestion de données, recherchent les fragilités des systèmes. Ainsi ils décéleront une faiblesse pour arriver à leurs fins.

Les Advanced Persistent Threat peuvent patienter longtemps avant d'attaquer au moment propice. La priorité pour les APT est souvent mise sur la réalisation d’objectifs plutôt que sur un gain financier immédiat. Rester tapis dans l’ombre est le mantra des APT. Lorsqu'ils ont pris la main, ils s'approprient les entrées, pour rebondir, il s'agit du mouvement latéral. Bien sûr, ils n’oublient pas de couvrir les traces laissées sur leur passage.

La première approche sera celle de l'information des utilisateurs. Les erreurs humaines en terme de sécurité doivent être quasiment nulles. Il s'agit donc de former le personnel. Les avertissements toucheront les mises à jour des applications, le recours à des logiciels de protection et d’archivage adaptés. Il existe un grand nombre de mesures pour éviter les intrusions.


image formation continue gestion de crise cybersécurité Toulouse

En savoir plus sur Formation continue gestion de crise cybersécurité Toulouse


Autres pages : stage sensibilisation cybersécurité - récupération des données volées - qualification sécurité système information - sécuriser les données - stage gestion de crise cybersécurité Paris - qualification anti piratage informatique Paris - stage menaces cyber sécurité Toulouse - stage cybersécurité Paris