Formation continue gestion de lignes de produit Paris

En savoir plus sur Formation continue gestion de lignes de produit Paris

Les systèmes complexes et grands systèmes sont essentiels pour les changements à venir. Ces systèmes grandissent et évoluent continuellement, tout en devant répondre à des besoins d’ouverture et de sécurité, ainsi que d’interopérabilité. Ceci inclue de nombreux domaines : génie électrique, génie mécanique, génie automatique, génie logiciel, génie civil, génie chimique, génie électronique, génie industriel. Ce développement doit prendre en compte les contraintes liées à l’ensemble du cycle de vie : maintenance, production, Soutien Logistique Intégré … mais doit aussi considérer les points de vue du écologie, marketing, facteurs humains, relation clients, commerce....

Les apports de la systémique (en particulier pour comprendre la non-linéarité inhérente aux grands systèmes sociotechniques) participent à justifier le développement de l'ingénierie système et à développer son utilisation.

La globalisation, avec les aspects multiculturels influant sur les méthodes de gestion des organisations, et en particulier les équipes projet, a également un impact sur les chaînes de fournisseurs et les manières de contractualiser. De nouvelles manières d'agir entre fournisseurs ont vu le jour, souples et réactifs, comme les entreprises virtuelles, et l’ingénierie système doit s’adapter à ces évolutions, expansion des courants agiles (flexibilité dans les environnements instables) et lean (exploitation du rendement de la production ). La difficulté est ici la diminution des stigmates environnementale et logistique, afin de s’inscrire dans les démarches sociétales de responsabilité sociale des entreprises et de développement durable.

Cela induit une autre vision des principes fondamentaux, comme celui de cycle de vie d’un système qui va classiquement de la genèse de l’idée au retrait de service. Or la prise en compte des exigences sociétales de développement durable comme l’économie circulaire par exemple, nécessitent de repenser la sérialité des processus d’ingénierie, pour prendre en compte les bouclages permanents à toutes les étapes. Cela engendre une grande hiérarchisation d'importance et de disponibilité et a un coût certain quand on considère de grands systèmes complexes ou des systèmes de systèmes.

La maîtrise de l’ensemble de ces aspects, que l'on parle de technique, et également de thématique politique, économique, éthique, sociale, réglementaire, est le challenge de la gestion des projets et de l’ingénierie système de l'avenir. Elle est essentielle pour les divers domaines d’application que sont les transports, les installations énergétiques, la médecine, la sécurité, où l’on cherche à avoir des systèmes socialement intelligents, recevables, flexibles, pérennes, tout en étant sûrs, pouvant retrouver ses propriétés initiales après altération et sécurisés.

L’Ingénierie Système (dit IS) présente la perception complète d’un produit complexe, propose des méthodes permettant d’en assurer l’ingénierie et s’articule avec le management des projets de développement. L’IS permet de définir un socle commun de définition de produits entre disciplines, et participe également à gérer les liens fournisseur acheteur dans sa définition et dans sa concrétisation.

Formalisée il y a 50 ans pour les besoins de l’industrie de la défense et du spatial, L’Ingénierie Système est aujourd'hui utilisée également dans les secteurs du transport aéronautique, automobile, ferroviaire et ainsi que l’énergie. L’IS s’appuie sur des standards et normes internationaux EIA 632, ISO, et bénéficie des actions de promotion et de déploiement soutenus par l’International Council for System Engineering (INCOSE), avec 62 pays représentés. En France, les actions de l’INCOSE sont soutenues par l’Association Française d’Ingénierie Système (AFIS).

Au-delà de ses champs d’application actuels, L’Ingénierie Système s'oriente vers de nouvelles utilisations :

- Amélioration des passerelles entre production, opération et ingénierie
- Limitation des coûts de développement et de mise au point, par l’utilisation massive de modèles (Model Based System Engineering), permettant la simulation et la validation de systèmes avant même leur prototypage
- Intégration des procédés de management agiles
- Expansion des secteurs d'utilisation (Santé, Smart Cities)
- Et également, actions spécifiques de promotion et déploiement par l’AFIS.


formation continue gestion de lignes de produit Paris

En savoir plus sur Formation continue gestion de lignes de produit Paris


Autres pages : stage ingénierie systèmes - liens avec la gestion de cycle de vie produit - Analyse critique des solutions - ingénierie des exigences - formation continue Analyse critique des solutions Toulouse - Introduction à la méthode System Dynamics - stage gestion du cycle de vie produit Paris - stage ingénierie systèmes Toulouse - acquisition basée sur la simulation