Qualification sensibilisation cybersécurité

En savoir plus sur Qualification sensibilisation cybersécurité

Comment lutter contre les attaques informatiques

Le développement des nouvelles technologies et d’Internet est venu renforcer le recours à l’informatique dans la sphère professionnelle, tous secteurs confondus. Le corollaire de cette intensification de l’usage de réseaux informatiques connectés, est la sécurisation de ce réseau complexe qui doit s'adapter.

Les principales menaces en 2015 sur les entreprises (en impact) sont :

- Le Phishing
- L'attaque interne
- Bombe logique / Malware (sur mobile ou embarqué)
- Le cryptage suivi d'une demande de rançon
- La déterioration des programmes


La cybersécurité est évoquée en surface par les journalistes. La menace est dans la conscience collective, tout le monde se sent concerné par elle. Mais les failles restent très nombreuses dans la plupart des entreprises. Les budgets alloués à la sécurisation sont très différents d’un secteur à l’autre, d’une région à l’autre, ou aussi selon le pays.

Les outils connectés sont pourtant très prisés des entreprises, le budget sécurité minimum est donc paradoxal.

C'est faute d'érudition. Si nous ignorons l’existence d’un danger, il est difficile de s’en protéger.

Huit entreprises françaises sur dix ne sont même pas dotées des outils basiques de protection.

Par contre les pirates informatiques travaillent ensemble, avec des places de marché dédiées, des objectifs et des cibles fixées en amont et une vision à long-terme, c'est tout un business qui se met en place.

D'autre part, certains pirates sont toujours prêts à trouver de nouveaux moyens pour s’infiltrer dans nos ordinateurs et nos bases de données, mais il y a aussi des amateurs, qui utilisent les tutos des connaisseurs et vont se spécialiser dans une technique précise. Cette industrialisation tend à nous montrer que la cybercriminalité se dirige vers des offres de services, en mode SaaS, sur le Dark Web.

La croissance des menaces est énorme. Pire encore, une grand partie des pirates attaquent juste pour passer le temps, ce qui les rend encore plus dangereux.

Les menaces persistantes avancées (Advanced Persistent Threat) ont changé la donne et aboutissent à un nouveau marché. il ne s'agit plus de virus ponctuels mais de stratégies. Les créateurs d’APT forgent ainsi une arme presque imbattable. Par conséquent, négliger les meilleures pratiques de sécurité vous place dans une position difficile face aux APT. Car les Advanced Persistent Threat, pour pénétrer votre système, recherchent les fragilités des systèmes. Ainsi ils décéleront une faiblesse pour arriver à leurs fins.

. La priorité pour les APT est souvent mise sur la réalisation d’objectifs plutôt que sur un gain financier immédiat. Les menaces persistantes avancées sont caractérisées par cette latence. Lorsqu'ils ont pénétré le système, ils s'approprient les entrées, pour rebondir (ce que nous appelons un « mouvement latéral »). Cela va sans dire, il est impossible par la suite de remonter aux criminels.

Notre cours initial portera sur les bonnes pratiques de employés. Premier vecteur de failles sécuritaires, l’humain, une fois bien formé, devient le premier agent de détection des anomalies. On apprendra donc au personnel de l'entreprise à ne pas ouvrir grandes les portes aux pirates. Les avertissements toucheront la configuration des applications de sécurité, l'actualisation des logiciels. Il existe un grand nombre de mesures pour éviter les intrusions.


image qualification sensibilisation cybersécurité

En savoir plus sur Qualification sensibilisation cybersécurité


Autres pages : piratage et attaques informatiques - stage cybersécurité Toulouse - comprendre les attaques utilisées par les hackers - qualification menaces cyber sécurité Paris - stage sécurité informatique Toulouse - formation continue cybersécurité - formation continue cyber risques - qualification cyber risques - formation continue cyber risques Paris - stage sensibilisation cybersécurité